Fiches Conseils

Tout ce qu’il faut savoir sur le segment lombaire

Fracture - Tassement vertébral

Chaque année, plus de 50.000 Français vont souffrir d’une fracture provoquant un tassement d’une vertèbre. Ce type de fracture peut être à l’origine de douleurs dorsales et lombaires chroniques.

Fracture, Tassement vertébral

Les vertèbres qui constituent notre colonne vertébrale subissent chaque jour des milliers de contraintes et de pressions liées à nos mouvements, à une éventuelle chute, au lever de poids…

Avec l’âge, et en particulier chez les femmes après la ménopause, les os peuvent se fragiliser. Il deviennent moins denses : c’est l’ostéoporose. Chaque année, plus de 50.000 Français vont souffrir d’une fracture d’une ou plusieurs vertèbres qui va entraîner leur tassement. La principale cause de ces fractures vertébrales est l’ostéoporose.

Ces fractures peuvent survenir lors d’une chute ou d’un choc mais aussi lors de mouvements en apparence banals : enfiler ses chaussettes, tousser, lever un poids… Ces fractures peuvent passer inaperçues ou ne se manifester que par une perte de taille. Mais, dans certains cas, l’apparition d’une douleur en est le signe principal. Et ces douleurs dorsales ou lombaires peuvent devenir chroniques.

Outre la prévention et le traitement de l’ostéoporose, le traitement se base sur la prise d’antidouleurs et le port d’un corset pour limiter les mouvements de la colonne.

L’injection d’un ciment dans le corps de la vertèbre, appelée vertébroplastie, est un traitement plus récent qui peut également s’avérer utile.

Dans des cas plus rares, une fracture vertébrale peut être le signe d’une atteinte cancéreuse d’une vertèbre par une métastase d’un cancer du sein, de la prostate… C’est pourquoi toute douleur vertébrale nécessite un avis médical.

Télécharger PDF